26e edition - Samedi 18 juin 2016
Température de l'eau
19°C
PhotoPresidence
Accueil - Présidence d'honneur

Présidence d'honneur

Présidence d'honneur 2017
Famille Poliquin



Présidence d'honneur 2016
Lucie Roy

Le Triathlon de Drummondville a vu le jour en 1990 grâceaux efforts de la Corporation du Centre Culturel de Drummondville qui a été lemaître d’œuvre de cet événement de 1990 à 2000. En effet, Lucie Roy, directriceaquatique de la Corporation a lancé à l’époque un défi aux employéssurveillants-sauveteurs de compléter un triathlon. Le comité organisateur avoulu la remercier et l’honorer en la nommant à la présidence d’honneur, ellequi s’implique encore lors de l’événement, mais qui a quitté le comitéorganisateur cette année après 25 ans d’implication.  « J’ai vécu les25 premiers évènements très intensément, peu importe le rôle que j’y ai joué. J’aiinitié cette vague qui dépasse et de loin les attentes d’origines. Lesanniversaires sont derrière nous, l’histoire nous confirme que les racines dutriathlon drummondvillois sont gorgées de ressources. Il existe encore beaucoupd’adultes, d’enfants, de famille qui n’ont pas gouté l’euphorie de ce sport. Jene suis pas devin, mais j’ai quand même un bon « feeling », lapopularité de la pratique du vélo, de la course à pied, de la natation et desIronman amènera de nouveaux adeptes. L’évènement local est celui parmi tout lecircuit québécois qui facilite le plus l’introduction à cette disciplinesportive, des initiatives comme le triathlon scolaire, les minitriathlons, lescours d’initiation offerts par Triomax sont là pour démystifier et préparer lespersonnes intéressées. Et pour convaincre ceux qui n’ont jamais vu ça, soyezbénévole le 18 juin, juste voir et ressentir l’émotion de ce grandrassemblement sportif qui vous donnera le gout de dire « l’an prochain, jele fais », d’ajouter Lucie Roy. 


Présidence d'honneur 2015
Nancy Lajoie

Lorsqu’on m’a demandé d’être la présidente d’honneur pour le 25e anniversaire du Triathlon FBL Drummondville, j’ai accepté sans hésitation, et c’est avec fierté que j’ai aussi consenti à raconter un peu mon histoire.

Au départ, je voulais simplement adopter de saines habitudes en intégrant un peu de sport à mon hygiène de vie. Tout cela a débuté suite à une participation à une activité d’équipe organisée par mon employeur. Un défi qui consistait à s’entraîner ensemble, dans le but d’escalader le Mont Washington et la chaîne présidentielle aux États-Unis. Suite à cette belle activité, le désir de me dépasser s’est développé et, à 38 ans, j’ai décidé de m’inscrire à un centre de conditionnement physique. J’ai aussi enrôlé mon conjoint, qui avait fait quelques entrainements avec moi pour m’aider à me préparer. Depuis, nous partageons notre passion avec nos enfants, nos amis et notre entourage pour leur donner le goût d’essayer.

En 2008, après avoir fait quelques triathlons en équipe, nous décidons de nous inscrire à un cours de triathlon «Triomax 1er » qui s’est conclu par ma participation à mon premier mini-triathlon. WOW! Je m’en rappellerai toute ma vie! Je venais de faire quelque chose d’extra à mes yeux, soit enchaîner ces trois sports : nage, vélo et course.

Rapidement, j’ai pris goût au dépassement de soi car à chaque entrainement je notais une amélioration et une satisfaction personnelle. Au départ, mon conjoint et moi croyions que le triathlon était quelque chose d’inaccessible. Ni un ni l'autre ne savait vraiment nager en 2007. Puis, nous avons pris des cours et commencé à s’entraîner avec des gens un peu plus expérimentés que nous, tout en s’amusant et en s’inspirant de leur passion. Contrairement à la croyance populaire, le triathlon est une discipline accessible à tout le monde. C’est vrai qu’il faut faire preuve de détermination et persévérance, mais cela demeure un sport accessible.

Au fil des années, mon cheminement sportif a déjà inspiré des gens à commencer l’activité physique. Je suis contente d’avoir un peu contribué à leur donner le goût de bouger. En fait, au-delà des résultats, c’est ce que je trouve le plus gratifiant : voir ces personnes vouloir se remettre en forme, et ce, peu importe leur âge et leur niveau initial de condition physique. Il y a des gens qui réalisent des exploits remarquables à tous les jours et qui changent leur vie en prenant LA décision de commencer quelque chose dans leur vie et de changer pour le mieux.

Aujourd’hui, à 45 ans, si j’ai pris le départ du plus prestigieux triathlon (Ironman d’Hawaï) et participé à deux reprises au championnat du monde de triathlon (Sprint en 2010 en Hongrie et sur distance olympique en 2012 en Nouvelle-Zélande), alors que je ne savais pas nager et que je n’avais jamais fait de vélo de route avant 37 ans, qui sait où cela peut VOUS mener? Il suffit parfois de croire en soi, d’avoir de la persévérance et de la discipline et, surtout, de croire en ses rêves, et cela devient possible!

Nancy Lajoie

 

Présidence d'honneur 2014
Alexis Lepage

Présidence d'honneur 2013
Famille Gervais-Charest

Quand nous avons été approché pour être la famille présidente d’honneur au Triathlon FBL de Drummondville, nous avons tous été étonné parce que nous ne sommes pas de supers athlètes comme Alex Harvey ou P.A Rousseau, loin de là.Nous sommes des gens ordinaires qui combinons travail, études, sports et vie de famille. Je suis DG de la Fromagerie Lemaire et je fais du triathlon depuis 2009 dans les distances Sprint et Olympique.   Mon épouse, Estelle Gervais est contrôleur financier pour le Groupe Bertrand Dionne et pratique la course à pied, elle participe à des demi-marathon, des triathlons en équipe ou en distance initiation. Mes 2 filles, Claudine et Marielle, âgées de 10 et 8 ans, participent aussi au triathlon dans leurs catégories d’âge respectif.

Ce qui nous a poussé à accepter la présidence, c’est que le triathlon nous fait vivre de belles expériences en famille et nous avons envie de partager ces beaux moments avec d’autres familles.

Participer à un triathlon, c’est relever un défi sportif, se dépasser, mais c’est aussi un événement où tous les membres de la famille peuvent participer, nous sommes tour à tour supporteur et participant lors du même événement.

Ce que je trouve le plus beau de l’expérience du triathlon en famille, c’est que le fait de participer au triathlon renforce nos liens familiaux, après un évènement chacun partage son expérience avec les autres membres de la famille, ça nous unis un peu plus!

Je vous remercie et on se revoit le 15 juin au triathlon FBL de Drummondville.

Daniel Charest

Présidence d'honneur 2012
Alex Harvey

Participation des Harvey
Lors de cet événement, Alex Harvey, athlète soutenu par Cascades depuis de nombreuses années, souhaite motiver les jeunes à faire de l’activité physique. « Nous tenons à faire réaliser aux gens tout le bien-être que le sport peut procurer. La santé par l’activité physique est l’affaire de tous, pas seulement des athlètes de pointe! », a mentionné le fondeur de Saint-Ferréol-Les-Neiges. De son côté, Pierre Harvey a bien hâte de faire la course en compagnie de son fils. Selon lui, le triathlon est un sport complet qui permet de maintenir une excellente forme physique. « J’éprouve encore beaucoup de plaisir à me tenir en bonne forme et j’aime tout autant inciter les autres à le faire. Nous souhaitons profiter de l’occasion pour rencontrer ceux qui, comme nous, sont passionnés par le sport. »

Alex et Pierre Harvey

btn-loupe btn-loupe btn-loupe